Le 360° de
France Pêche















fnpf







Derniers sujets
» Gagnants des mois de juin & juillet
Sam 8 Juil - 5:26 par lagibasse

» Gagnant du mois de mai
Ven 16 Juin - 21:48 par geronimo

» Gagnant du mois d'avril
Lun 15 Mai - 12:42 par alainjura

» Le mot suivant
Mer 19 Avr - 10:15 par La brème

» Ordre alphabétique
Lun 17 Avr - 9:53 par La brème

» Recherche Moulinet taille 3000
Jeu 13 Avr - 8:21 par La brème

» Enigme
Mer 5 Avr - 2:48 par uKulele

» Gagnant du mois de Mars
Mar 4 Avr - 17:01 par uKulele

» Gagnant du mois de Février 2017
Mer 8 Mar - 10:08 par La brème

Liens Infos





























Brochet 2016






















Christian

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christian

Message  uKulele le Sam 15 Fév - 0:20

Ce forum sera ouvert a l'édition pour vous permettre de poster ce que vous avez envie de partager en sa mémoire.


De la part de Thierry

Maintenant je vais vous donner quelque chose qui je l’espère vous aidera au deuil et au salut de notre ami.
Pour des raisons d’engagements et de promesses une partie du texte sera retiré et vous laissera le soin d'imaginer la force, la détermination et le courage de ce grand gaillard qu'était Christian par la mots de son épouse alias Rani1955.

Voici:

Bonjour Jean Paul,

Je vous remercie très sincèrement pour votre message.
Christian aurait aimé dire adieu à ses amis des forums. Il me l'a dit. Sa pudeur et sa fierté l'en ont sans doute empêché ; il n'aimait pas évoquer ses faiblesses et sa fragilité. C'était un homme de conviction et de lutte et sur les forums comme ailleurs, sa personnalité, ses idées et son franc-parler lui ont apporté de belles amitiés mais également des inimitiés dont il me parlait parfois. Il le faisait toujours avec lucidité et sans les mots de la colère dont il était économe.

Comme visiblement, vous étiez de ses amis, il est bien que je vous en dise un peu plus.
Depuis longtemps, Christian était sous la menace d'un cancer de l'amiante qui ne l'a pas épargné.
Bien avant que sa maladie soit diagnostiquée, il m'avait dit craindre la déchéance intellectuelle et physique, mais pas la mort. Alors il a fait jusqu'au bout ce qu'il avait prévu en refusant tous les examens et tous les soins qu'on lui a proposés. Ensuite, il a voulu nous épargner les affres de sa maladie et quand les symptômes sont devenus gênants, Il est mort comme il a vécu, courageusement et avec détermination.
Le 9 janvier, après une nuit difficile, il est parti comme d'habitude pour sa promenade quotidienne sans rien laisser paraître et il .....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Soyez assurés que vos messages et le fait d'apprendre que Christian a laissé son empreinte sur votre forum sont un réconfort pour moi.

Encore merci à vous.

Cordialement.


_____________________________________________

Sa signature:


Sur un navire bancal je suis né entre deux grèves,
cordon ombilical tranché d'un coup de glaive.
Pour me nourrir au sein, mère s'en allait piller
le vin des assassins qu'elle transformait en lait.


____________________________________________





Son Logo:




Le logo que vous connaissez tous

Lazhetaer


Ses textes:




Le Prince de l'eau

Nouvelle récompensée au 50e concours littéraire de l'Union Artistique et Intellectuelle des cheminots Français.

Quand mon père nous avait annoncé sa future promotion, ma mère et moi n'avions pas envisagé que le poste de responsable d'agence bancaire qu'on lui proposerait nous conduirait en province. La chaleur étouffante de juillet enfiévra notre déménagement. La luxueuse villa que mon père avait découverte était, comme disait ma mère, blottie dans un charmant village de trois cents âmes. Incrédule, je me mis à comptabiliser les villageois. Ainsi, je dus me faire à l'idée que, dans ces contrées rustiques, les animaux domestiques possédaient une âme. J'allais vivre mon adolescence dans un trou à moitié désert.
Déraciné,loin de mes copains, loin de tout, je décidai de dissiper ma nostalgie et de conquérir mon nouveau monde. Je couvris en cinq sec la longueur de la rue principale qu'une élogieuse pancarte appelait « Grand-rue ». Je ne pus retenir un haussement d'épaule narquois avant de m'engager sur le chemin menant à un petit bois que, dans un élan de sagacité, les villageois avaient baptisé « Le petit bois ». Quelques minutes me suffirent pour le traverser et atteindre un vaste étang que des abords broussailleux rendaient peu accessible. Des effluves parfumés et variés m’invitèrent à poursuivre mon errance. Indifférent aux écorchures que les ronciers s'obstinaient à graver sur mon visage et mes mains, j'en sillonnai les berges sauvages. À la faveur de cette exploration, je fis la connaissance d’un pêcheur à la ligne. Au village on le surnommait « Le Maître de l'eau ».Selon lui, il devait ce sobriquet flatteur à ses prises exceptionnelles et à son « sens de l'eau », ce que je traduisis par« pouvoir surnaturel ». Le temps passé au bord de l'eau, les heures d'observation, et la mobilisation de nos facultés que cela exigeait ne m’apparurent que bien plus tard. Par la suite, rien ne compta plus pour moi que ces rencontres avec ce disciple de saint Pierre dont l'activité me semblait être davantage un art qu'une technique. La passion m'habitait déjà. J'avais dès lors décidé de devenir un pêcheur émérite.
Mon père ne voyait pas d'un bon œil ce nouveau passe-temps. Je risquais de tomber à l'eau, disait-il. Et puis ce type que je fréquentais, que savions-nous de lui ? Néanmoins, les témoignages obstinés de mon enthousiasme et l'influence salutaire de ma mère vinrent à bout de l'autorité paternelle. La semaine suivante, j'étais en possession d'un équipement flambant neuf. La période de congés annuels de Félicien – c'était le prénom que j'avais lu sur la boîte aux lettres du Maître de l'eau – coïncidait avec l'acquisition de mon attirail. Nous disposions donc de longues semaines ininterrompues pour pratiquer notre passion commune. Je m'intéressais surtout à la pêche du brochet au vif, fasciné que j'étais parce formidable poisson impressionnant de puissance et de vivacité. Le brochet, m’expliqua Félicien, est un carnassier, il chasse à l’affût. Ablettes, gardons rotengles… constituent son mets habituel. Cette « blanchaille » utilisée comme vif pour la pêche du brochet est délicate, il faut user de patience et de charme. Ainsi, avant de me frotter au géant des eaux douces, je dus faire preuve d’humilité, redoubler de persévérance.
Mon initiation dura bien plus que les quelques semaines que j’avais envisagées. Combien de nœuds inextricables suscitèrent les sourires magnanimes de mon maître ? Combien de lignes échouèrent dans les branches de quelque saule ou de quelque buisson immergé sous les moqueries des grenouilles auxquelles j’adressais des « Quoi coaaa ? » belliqueux ? Bien qu’il ne me le dît jamais, je crois que mon maître me trouva plutôt bon élève. Aucune anicroche, aucun retour bredouille ne vint à bout de ma ténacité. A la fin de l’été suivant, Félicien jugea mon expérience suffisante pour la pêche au vif. Il avait théâtralisé sa déclaration en désignant le brochet par son nom latin : « Je crois que tu es prêt. Esox-lucius n’a qu’à bien se tenir. » Puis, comme pour me défier gentiment, il ajouta : «Dès que ton premier brochet sera sur la rive, tu seras mon Prince de l’eau. »,
De la période qui suivit, j’ai gardé un souvenir inoubliable : dans cet étang encombré de nénuphars et d’herbiers, il fallait souvent donner à notre vif une liberté restreinte, le laisser tourner sur place. À cette fin, Félicien me montra la technique du « pater noster ». Quand il prononça ce mot, je ne pus m’empêcher de déclamer la prière qu’on m’avait enseignée : « Notre père qui êtes aux cieux… » Ce à quoi il répliqua sèchement : « Restez-y ». Mon air offusqué l’incita à se justifier. Confus, il bredouilla que ces mots étaient les premiers vers d’un poème de Prévert qu’il connaissait par cœur. Sa mine s’égaya quand j’ajoutai : « Notre Père qui êtes aux cieux… donnez-nous notre brochet quotidien. » Me poursuivant jour et nuit, mon oraison fit germer des chimères de pêches miraculeuses dans mon esprit imprégné de l’éducation religieuse qu’on m'avait imposée. C’était un dimanche de début d’automne, il me tardait de devenir le Prince de l’eau.
Je quittai la maison avant le chant du coq. Félicien, assis sur le muret qui délimitait notre propriété, m'attendait, frais comme un gardon. En revanche, mon réveil précoce m’avait laissé aussi vaseux que l'étang qui nous attendait. Ce qu'il faut de passion et de volonté pour vaincre le sommeil, se lever en hâte, engloutir une tartine et un bol de chocolat, bâcler sa toilette et se harnacher avant le départ ! L'air frais du matin et les pas rapides de Félicien me stimulaient. Devant la boulangerie, des jeunes un peu éméchés, de retour d’un bal voisin, s'apprêtaient à finir leur nuit devant une tasse de café et des croissants. Leurs rires et leurs joyeux papotages finirent de me revigorer. Nous empruntâmes le chemin du petit bois. Félicien marchait dans le sillon de droite, tandis que je foulais l'herbe humide au milieu du chemin, cette zone épargnée par les véhicules où le sol est plus haut. J'évoquais ma vie parisienne que je ne regrettais déjà plus. Lui me parlait de sa fille Emma avec laquelle j’ai souvent traversé le petit bois quelques années plus tard. Curieusement, malgré la vigueur dont nos corps débordaient, nous mettions bien plus de temps que nécessaire. Mais cela est une autre histoire…
Quand nous abordâmes l'étang, des brumes légères montaient de sa surface lisse et sombre. Apeuré, un sanglier venu s'abreuver détala bruyamment. Dans ce moment où le jour venait de poindre, où le soleil, avec parcimonie, sortait la nature de sa torpeur, chaque murmure, chaque bruissement, qui échappait à notre discrétion, était une offense, presque une blessure infligée à ce monde qui nous accueillait sans réserve. Félicien m’abandonna le choix de la place où nous nous installâmes. En quelques minutes nos lignes furent posées. La matinée passa, ordinaire. Maître Esox nous trahissait de sa tempérance. Alors que le soleil commençait à décliner, des ondes de vent alertèrent Félicien. Il m’affirma que l’orage qui se préparait était propice à exciter les brochets. Mon regard dubitatif ne laissa aucun doute sur l’intérêt que j’accordai à ses élucubrations. C’était bien là notre seul point de désaccord. En fin d’après-midi, à quelques mètres de mon bouchon qu’un gardon énergique faisait danser sous les branches d’un saule majestueux, une éphémère gerbe argentée éclaboussa la surface : la blanchaille paniquée fuyait une attaque. La chasse du brochet m’avait fait tressaillir. Le regard de Félicien m'électrisa. Ses yeux semblaient me dire : « Il est à toi, ne le rate pas… » Le brochet allait-il mordre à ma ligne ou résisterait-il à la tentation d’attaquer mon vif ? La réponse fut celle que j’espérais et que j’appréhendais à la fois. Mon bouchon se mit à danser de plus belle, puis se souleva mollement avant de plonger en force et disparaître. Mon cœur s’affolait. Mes oreilles bourdonnaient. Je n’entendais plus les grenouilles moqueuses. Dans ces moments d’intense émotion, le temps n’existe plus, le cadre de l’existence se restreint. Seul compte l’instant présent qui nous accapare. Pourtant, je ne me rappelle pas avoir saisi ma gaule, ni avoir tendu mon fil avant de ferrer. Mais je l’ai fait, et « sacrément bien fait », comme le dit Félicien sur le chemin du retour en jetant lourdement sa veste sur mes épaules déjà mouillées par l’orage qui fracassait le ciel comme pour annoncer la naissance du Prince de l’eau. Mon enthousiasme et mon impatience avaient considérablement rallongé la Grand-rue, me faisant instinctivement forcer le pas.
Mon retour à la maison fut salué par les manifestations d’admiration de mes parents. Félicien resta pour l’apéritif et nous confia que son premier brochet mesurait cinquante-trois centimètres. Huit de moins que le mien ! Toute la soirée, je vis de la fierté dans le regard de mon père. À treize ans, même pour un Prince de l’eau, il n’y a rien de mieux que la fierté d’un père.


Dernière édition par uKulele le Dim 16 Fév - 19:19, édité 1 fois



avatar
uKulele
Groupe Multipêche
Groupe Multipêche

Age : 48 Date d'inscription : 28/02/2013
Messages : 7470

http://pechefr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  predator-fishing-team le Sam 15 Fév - 22:29

Bonsoir à tous,
je suis Régis, administrateur de session-peche.com où Christian nous à beaucoup aidé.
J'ai appris la terrible nouvelle grâce à J-Paul57, nous étions tous inquiet de ne plus avoir de nouvelles de Christian sur la toile, et paradoxalement nous espérions tous, je crois, qu'il se soit simplement lassé du forum...

Je voulais le remercier, pour tout ce qu'il nous a apporté, a moi, au forum, tu vas nous manquer Laz' ...

Mes condoléances à sa famille.

R.I.P

predator-fishing-team
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  La brème le Sam 15 Fév - 22:45

Merci d'être passer par ici Régis.
Nous sommes tous sous le coup de cette terrible nouvelle.
Tous ceux qui ont eux la chance de le connaitre par le biais d'un forum quel qu'il soit
ne peuvent rester indifférents.
Ton message en est la preuve.
Christian à donner beaucoup de son temps pour ses amis et ce, sans distinction aucune .
Bonne route à vous et comme nous vous avez eu la chance de connaitre un homme bon et généreux.
Poursuivons ce qu'il désirait le plus, partager sa passion.
Merci à toi.



avatar
La brème
Administrateur
Administrateur

Age : 46 Date d'inscription : 18/03/2013
Messages : 7003

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  uKulele le Sam 15 Fév - 23:44

Merci d etre passé Regis, c'est une vrai preuve de respect pour lui et sa famille.
Je laisse du temps puis je ferais une copie pour son epouse de vos témoignages car pour elle c est un réel réconfort de savoir qu'il etait apprécié.



avatar
uKulele
Groupe Multipêche
Groupe Multipêche

Age : 48 Date d'inscription : 28/02/2013
Messages : 7470

http://pechefr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  Stizostedion_12 le Dim 16 Fév - 0:16

Bonsoir,

Je suis moi aussi memebre de session-pêche, et tout comme Christian/ Lazhetaer je suis un ancien de Galerie-Pêche, le forum où nous nous sommes connus où nous avons sympathisé et compris que nous avions une vision du monde très similaire.

-Merci Christian, pour nos discussions, pour ta culture, ton humour, pour ce que tu as fait pour les différents forums...

-j'aurais aussi un regret -celui de ne jamais jamais pouvoir lire un roman signé de ton nom.

Salut Christian.



Mes condoléances à ses proches.

Stizo.

Stizostedion_12
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  rebou29 le Dim 16 Fév - 0:39

Bonjour à tous ! je suis moi aussi membre de session pêche où j'y est rencontré notre ami Christian !
un très bon écrivain qui m'a fait rêver plusieurs fois avec ses histoires de pêche toutes plus prenantes les unes que les autres !
Un maître dans l'art des mots mais aussi un compagnon de route qui restera à jamais graver dans la mémoire et dans l'âme de notre forum !
c'était un homme plein d'humour mais avec la tête sur les épaules !
Tu vas nous manquer mon compatriote ! repose en paix mon ami .

toutes mes condoléances à sa famille .

rebou29
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  uKulele le Dim 16 Fév - 1:36

Merci pour votre démarche les amis , on partage ensemble cette lourde peine .



avatar
uKulele
Groupe Multipêche
Groupe Multipêche

Age : 48 Date d'inscription : 28/02/2013
Messages : 7470

http://pechefr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  La brème le Dim 16 Fév - 2:12

Je joint mes remerciements à ceux de Jean-Paul.
Le prince de l'eau peut être fier d'avoir laisser une telle emprunte!
Adieu Christian, adieux Lazhetaer puisse tu reposer en paix.



avatar
La brème
Administrateur
Administrateur

Age : 46 Date d'inscription : 18/03/2013
Messages : 7003

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  Riano444 le Dim 16 Fév - 8:09

Bonjour, je viens d'apprendre la nouvelle à l'instant et là je ne sais pas trop quoi dire..
Je suis un administrateur de session-pêche et ancien membre de galerie-pêche, c'est sur dernier que j'ai fais la connaissance de christian et j'ai vite senti quelqu'un de différent avec qui une bonne complicité s'était installée.
Christian faisait parti de ces quelques membres avait qui j'ai beaucoup échangé, difficile de s'exprimer à chaud, les souvenirs remontent..., ces textes forts bien écris, les interviews, ses contrepèteries et son sens de l'humour aiguisé mais avant tout un super mec avec qui je me suis bien marré et qui a beaucoup donné pour le forum. Tous ces mp échangés... C'était toujours un plaisir de partager avec lui tellement il était pertinent, cultivé, impliqué, passionné et tout simplement généreux, toujours prêt à s'investir pour les autres. Il avait son caractère, c'était quelqu'un d'entier, quelqu’un de vrai!

Mes condoléances à sa famille et ses proches.

Salut chistian, reposes en paix, tu vas nous manquer..

Riano444
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  fish72 le Dim 16 Fév - 14:47

Nous avons perdu un ami. Un ami avec un grand A, comme on en croise que trop rarement dans la vie. Son absence sur les forums avait laissé comme un vide, sa disparition nous a tous abasourdis. Comme je l'ai dis sur session-pêche, puisses t-il reposer a la droite de Saint Pierre a nous concocter de fabuleux récits de pêche qu'il nous contera lorsque nous retrouverons....

fish72
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  fish72 le Dim 16 Fév - 14:49

PS. Merci aux administrateurs de ce forum de nous laisser nous exprimer sur ce sujet.

fish72
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  uKulele le Dim 16 Fév - 15:15

MERCI les gars pour cette solidarité, longue vie a nos forums, c'est ce que Christian souhaitait, une attitude de partage et de convivialité en se respectant pour la même approche et passion .


Dernière édition par uKulele le Dim 16 Fév - 19:10, édité 1 fois



avatar
uKulele
Groupe Multipêche
Groupe Multipêche

Age : 48 Date d'inscription : 28/02/2013
Messages : 7470

http://pechefr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  Alexandre-17420 le Dim 16 Fév - 18:58

Bonjour , J'ai également eu le plaisirs , comme vous tous de connaître Christian , d'abord sur Galerie pêche puis sur Session pêche ...

La nouvelle fût dur en l'apprenant via Facebook , n'ayant plus le temps de passer sur le forums je tenais quand même à lui rendre un dernier hommage . C'étais vraiment quelqu'un d'exemplaire et je le regretterais beaucoup .

J'espère que ce n'est qu'un "Au revoir" et que nous finirons par nous revoir , un jour !

Alexandre-17420
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  Xx~Noé~Xx le Dim 16 Fév - 21:03

Bonjour à tous.

Je m'appelle Noé et je suis également un membre de session pêche (et anciennement de galerie-pêche.)

Je n'ai pas beaucoup partagé avec Christian, mais j'ai lu ses récits ainsi que beaucoup de ses messages sur session-pêche. C'est un homme qui a beaucoup fait avancé notre forum. C'était une des personnes les plus importantes de notre forum qui savait quoi dire quand il le fallait. Depuis qu'il a quitté session-pêche, un grand vide s'est créé.

Toutes mes condoléances à ses proches.

Reposes en paix Christian.

Xx~Noé~Xx
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  p@t59 le Dim 16 Fév - 21:47

Je m'appelle Patrick, p@t59, pour ceux qui me connaissent, j'ai fait la connaissance de Christian sur un forum l'Art ............
Christian m'a beaucoup apporté sur le plan humain et halieutique. Je regrette de n'avoir pu le recontacter depuis quelque temps suite à des ennuis familiaux et des travaux à réaliser. Sa disparition me touche énormément, il  manquera, lui qui à la force de la plume savait nous émouvoir ou nous faire réagir.
Son souvenir restera gravé à jamais dans ma mémoire.
Je présente à sa famille, ses amis, les membres du forum mes plus sincères condoléances.

Repose en paix Christian.

P@t qui a du mal à y croire.

p@t59
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  uKulele le Dim 16 Fév - 22:08

Merci de ta démarche Pat Tes mots sont très touchant, on reconnait bien la les gars du nord



avatar
uKulele
Groupe Multipêche
Groupe Multipêche

Age : 48 Date d'inscription : 28/02/2013
Messages : 7470

http://pechefr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  freddy21 le Mar 18 Fév - 19:25

bonjour je suis aussi un menbre de session pêche et un ancien de galerie pêche , je peut vous dire qu'au debut sur galerie pêche les premier fois qu'on ce parle sa avais pas trop accroche on avais ue un désacord mais je c est plus pour quel sujet ...

mais au file des jour et des article et des réponce sur les sujet , mais surtout au moment qu'on c est retrouve sur session pêche on a souvent discute et partage des poin de vue sur la pêche et je me suis rendu compte que la premier fois sur galerie pêche je m'etait totalement trompe sur lui et sa nous avais raproche

et on etait bien comptent de ce reparle sur session pêche a sa création ^^
surtout qu'on avais les même poin de vue sur la pêche résponsable et le respect du poisson mais surtour pour la pêche en mêr en bretagne qui pour moi est un lieu que j ai decouvert en vacance et que j'ai beaucoup aime (donc quand il nous parlé de la pêche dans sa bretagne sa me rappelé mes vacance ^^)

franchement Christian/ Lazhetaer va beaucoup me manque que sa sois c est histoire ,c est message avec beaucoup de contenue qu'il on toujour etait trés agréable a lire et pour temp moi qui aime pas lire... je pouvais pas m'empeche de lire jusqu'a la fin tout c est article, téllement c etait super bien raconte et écrit

-merci a toi d avoir toujour etait la pour nous faire découvrire des technique de pêche et de nous faire partage te histoire de pêche
-merci a toi d avoir etait la pour t'avoir propose a corrige mes réponce pour l interview que tu avais fait , pour mieu ce connaitre sur le forum avec les question que tu nous avais prepare (sans ton aide que tu ma propose ,je c est pas si j aures accepte vue mon probleme avec l écriture...)
-merci a toi pour toute les fois que je te écrit pour te demande des conseille sur la pêche en mer (le jour que je revien en bretagne j aures une grande pancé pour toi en tout cas )

merci a toi d etre passe dans notre vie sans toi sa sera plus la même chose :-( repose en paix et toutes mes condoleances a sa femme et tout sa famille

freddy21
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  lagibasse le Sam 25 Oct - 22:06

ça y est Christian je trouve enfin le courage de t'ecrire ce mot tout simple ,respect , respect pour etre aller jusqu'au bout de tes convictions et respect pour le courage qu'il t'a fallu
avatar
lagibasse
Blanc - Carnassier - Carpe
Blanc - Carnassier - Carpe

Age : 62 Date d'inscription : 06/03/2013
Messages : 3125

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum